Cher internaute, vous devez avoir Javascript pour utiliser le site Rachat de Crédit immobilier

Trop de crédits, Mensualités trop lourdes ?

Comparez, économisez sur votre crédit !

Comparez + de 1000 partenaire, gratuitement pour faire un rachat de crédit au meilleur taux.
Avec notre rachat de crédit en ligne en moins de 3 minutes, réduisez vos mensualités de crédit et retrouvez du pouvoir d'achat !
Réponse immédiate, étude en ligne gratuite !




rachat de crédit

Le rachat de crédits : Une bonne solution



Gagner en pouvoir d'achat et réduire vos charges personnelles avec la rachat de prêt immobilier gratuit

Le fonctionnement du rachat de crédit est aisément compréhensible.

Il s'agit en ayant recours à cette solution, de réduire considérablement les mensualités relatives aux différents crédits souscrits. Le rachat de crédit est en fait un regroupement de crédit qui se pratique à un taux plus avantageux que de bénéficier de plusieurs crédits à des taux différents. Le suivi de vos comptes sera allégé grâce à cette opération, puisqu'un seul prélèvement sera effectué sur votre compte. Le montant de ce prélèvement sera égal à la somme de toutes les mensualités que vous aviez jusque là, renégociées à un taux plus intéressant. De ce fait, cela représentera pour le souscripteur une économie financière non négligeable, ainsi qu'une simplification de la comptabilité du foyer. Les employés de banques ou d'organismes de crédits étudieront avec vous les différents prêts auxquels vous avez souscrits, et vous proposera un regroupement de ces derniers afin de n'avoir plus qu'un seul emprunt. Concrètement, l'établissement bancaire que vous choisirez pour votre regroupement de crédit, rachètera auprès de chaque créancier chaque crédit souscrit. Il remboursera chacun de ces crédits et vous fera contracter un seul emprunt à taux négocié et aux mensualités réduites.

Il est à noter qu'il existe deux types de rachat de crédit :

Le rachat de prêt à la consommation

Le nouveau prêt conso qui vous sera proposé lors du regroupement peut être étiré dans le temps (durée maximale de douze ans), ou bien vous pourrez bénéficier d'un taux d'emprunt bien plus faible afin de réduire le montant de vos mensualités et par conséquent votre taux d'endettement. Si vous avez un crédit immobilier que vous ne souhaitez pas regrouper avec vos crédits à la consommation, vous pouvez aussi y avoir recours. La banque rembourse vos prêts auprès de vos différents créanciers et vous accorde un nouveau crédit du montant de ce qu'il vous restait à rembourser. Elle peut aussi vous accorder une trésorerie supplémentaire. Le rachat de crédits immobilier (dans ce cas là un crédit immobilier et un prêt conso peuvent faire l'objet d'un regroupement de crédit). Dans vos recherches vous verrez probablement plusieurs termes, tels que regroupement de crédit, rachat de crédit ou encore restructuration de crédits. Tous ces termes ont pour même et seule définition l'opération bancaire qui vise à vous faciliter la vie et déduire vos remboursements mensuels.

Qui peut être concerné par le rachat de crédit?

En fait, tout le monde! Le rachat de crédit est la solution envisageable dès qu'une personne a à son actif au moins deux crédits en cours (un prêt conso et un crédit immobilier, ou bien uniquement des crédit consommation). Il y a tout un tas de raisons qui peuvent conduire un individu à opter pour cette solution :

Recouvrer sa liberté financière:

En effet, les personnes ayant plusieurs crédits en cours voient l'étau se resserrer et ont le sentiment que la majorité de leur budget file dans le remboursement de leurs différentes mensualités. Le rachat de prêt leur permet alors de réduire rapidement leurs mensualités et leur permet de recréer une trésorerie en fin de mois dont ils pourront disposer à leur guise. Vous avez la sensation qu'une trop grande partie de votre budget part dans vos remboursements de crédits ? Le regroupement de prêts va vous permettre de réduire automatiquement vos mensualités. Le rachat de crédit leur apporte alors un peu plus de liberté financière.

Financer un nouveau projet:

Remplacer son automobile, faire des travaux dans la maison, partir faire le tour du monde... Pourquoi pas? Vous avez déjà un crédit consommation, un crédit immobilier mais vous devez financer un autre projet. Le rachat de prêt vous permettra alors d'inclure ce nouveau financement dans votre regroupement tout en étudiant la durée des mensualités sans pour autant les augmenter. Désormais tout reste à votre portée, vous pourrez alors souscrire un nouveau prêt conso pour réaliser tous vos projets.

Investir dans l'immobilier

Vous aimeriez souscrire un crédit immobilier, mais votre capacité d'emprunt sera forcément contrariée par votre taux d'endettement. En effet, les établissements bancaires n'accepteront pas de vous octroyer un emprunt aussi conséquent si votre votre taux d'endettement ne vous permet pas de vivre décemment une fois vos créances remboursées. Le rachat de prêt représente ici aussi une solution dans la mesure où le regroupement réduira le montant de vos mensualités et vous rendra une capacité budgétaire qui rassurera les banques.

Une baisse de revenus induite par un événement personnel

Qu'il s'agisse d'une modification de votre situation familiale, ou encore professionnelle, il peut arriver que les revenus du foyer soient considérablement diminués. Parfois cela peut s'anticiper, parfois la diminution peut être brutale. La réduction du montant de vos mensualités vous donnerait un peu d'air pour faire face à votre nouvelle situation financière. Là encore, le regroupement de crédits pourra vous permettre de réévaluer à la baisse le montant qui vous incombe chaque mois et de retrouver toute la latitude nécessaire pour mener un quotidien apaisé.
Lorsque vous avez souscrit vos différents crédits, votre établissement bancaire ou les organismes de crédits auxquels vous avez fait appel vous ont probablement demander des garanties. Pour un rachat de prêt, y compris un crédit consommation , les banques vous demanderont également de fournir des pièces justifiant votre capacité à rembourser et donc à sécuriser l'emprunt que vous souscrivez auprès d'elles. Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour ne pas essuyer de refus de la part des prêteurs il vous faudra justifier d'une situation stable, à la fois professionnelle et financière. Etre embauché en contrat à durée indéterminée pour les actifs ou bien percevoir une pension personnelle pour les personnes à la retraite sont gages d'une situation solide et justifiant de revenus fixes et réguliers. Cela représente donc une preuve concrète de votre capacité à rembourser votre nouveau prêt ( crédit consommation ou encore regroupement de prêts incluant un crédit immobilier). Evidemment, il n'est pas si simple de justifier d'une situation stable, les difficultés financières ou professionnelles peuvent impacter n'importe quelle classe, et n'importe quelle tranche de revenus. Avoir du patrimoine ou un haut revenu ne prouve pas nécessairement du bon usage qui en est fait. La banque préférera alors étudier vos relevés de compte avec les mouvements bancaires qui s'y trouvent plutôt que de s'attarder sur vos bulletins de salaire. Cela lui permettra ainsi d'analyser votre train de vie, et notamment votre capacité à créer une épargne. Il sera évidemment plus sécurisant pour l'établissement bancaire de constater que son client a des facilités à économiser et à ne pas se retrouver embarrassé par des situations imprévues. Ils étudieront également, quand et comment vous dépensez. Sont-ce des dépenses régulières et de montants modérés et sensiblement identiques ou bien les dépenses sont-elles exubérantes et démesurées? Cela sera pour eux un bon indicateur de la manière dont vous gérez votre budget et vivez au quotidien. Enfin, la banque s'inquiètera de votre taux d'endettement. Quel est le pourcentage de vos charges fixes mensuelles par rapport à vos rentrées d'argent? Est-il assez bas pour vous accorder un emprunt?

Vous n'avez pas l'obligation d'assurer votre crédit.

Sachez cependant, qu'un établissement bancaire peut se réserver le droit de vous refuser un emprunt si vous ne voulez pas l'assurer. Hormis le risque de refus, il est toutefois conseillé de souscrire une assurance vous couvrant contre les accidents de la vie tels que le décès, l'invalidité ou la perte d'emploi. La palette d'assurance est large, mais si vous ne deviez assurer qu'un seul crédit, privilégiez le prêt immobilier qui vous engage sur une bien plus longue durée et sur un montant plus conséquent.